Articles

l’algorithme Facebook: Toutes les mises à jour en Timeline

Facebook met régulièrement à jour l’algorithme qui gère la distribution des publications du fil d’actualité. C’est important de connaitre les derniers changements de facebook et de comprendre comment fonctionne son algorithme afin d’améliorer la visibilité de vos posts auprès de vos abonnés. Je me suis amusé à regrouper les mises à jour de l’algorithme Facebook sur une timeline (chronologie) afin d’avoir une vue rapide et synthétique des différentes évolutions. Cet article sera régulièrement alimenté avec les dernières modifications de facebook et de son fil d’actualité.

La Timeline des changements de l’algorithme

Résumé simplifié des critères Facebook

  • L’engagement de la publication: les clics, les commentaires, le temps passé, les partages, … jouent biensûr sur la distribution des contenus dans le fil d’actualité.
  • Les types de publications: les contenus texte, visuels, vidéos, vidéos live, n’ont pas le même poids, le format qui performe le mieux en général est la vidéo native (uploadé sur facebook)
  • L’affinité utilisateur: Un utilisateur qui a aimé une de vos publications sera plus à même de recevoir vos prochaines publications grâce à son score d’affinité. Il est donc important de maintenir l’engagement de sa communauté sur le long terme
  • L’historique: L’historique des anciennes publications joue sur la portée des nouveaux posts
  • La fraîcheur: Les contenus frais ont une plus grande portée que les anciens

2016

Boost des vidéos live – Mars 2016

Les vidéos live sont désormais une priorité pour facebook, notamment pour contrer periscope. Le temps passé sur les vidéos live est 3 fois supérieur aux vidéos classiques, il est donc logique que Facebook favorise ce type de vidéos. Vidéo de démonstration du vidéo live de facebook

2015

Les emojis Facebook – Octobre 2015

Les emojis facebook qui apportent plus de nuances au simple « j’aime » sont traités de la même manière que ce dernier dans les critères de classement des contenus des newsfeed. Source Facebook

Moins de contenus lourds sur les petites connexions – Octobre 2015

Sur les connexions lentes, sur les mobiles avec peu de réseau (2G), Facebook ajoute moins de contenus lourd à charger, et donc moins de vidéos. Source Facebook

Plus de contrôle sur ce que voit l’utilisateur – Juillet 2015

Facebook donne le choix à l’utilisateur de mieux contrôler ce qui s’affiche sur son flux d’informations:

  • Choisir les amis et pages qu’il veux voir en premier
  • Bloquer les amis et amis qui ne l’intéresse pas
  • Découvrir de nouveaux sujets qui pourraient l’intéresser

Optimisation des signaux de qualité – Juin 2015

Facebook va au delà des signaux prenant en compte les commentaires, les partages, les clics, car tout le monde n’a pas forcément envie d’interagir et ça ne veux pas dire pour autant qu’on n’aime pas. Facebook considère désormais d’autres critères:

  • Le temps passé sur les publications
  • Ca signifie aussi que Facebook favorise désormais les contenus qu’il heberge au détriment des contenus externes vu qu’on passe plus temps sur ces contenus. C’est à dire les instant articles et notamment les vidéos natives.
  • Dans le même temps, Facebook ajoute encore un boost aux vidéos natives en prenant en compte des signaux comme l’activation du son de la vidéo et son ouverture en plein écran.

Plus de posts de vos amis, moins depuis des pages – Avril 2015

Tout est dans le titre. Et l’annonce de Facebook indique aussi que les utilisateurs qui ont interagit avec les publications d’une page continueront à les recevoir dans leur fil d’actualité. L’idée est que les amis passent avant les marques. Source Facebook

Lutte contre la désinformation – Janvier 2015

Facebook sort un bouton d’alerte pour signaler les fausses informations (hoax). Ce signal permet de réduire la visibilité de tels contenus sur les flux d’actualités. Source Facebook

2014

Moins de messages promotionnels – Novembre 2014

Facebook pénalise les contenus qui ont uniquement un objectif promotionnel comme l’achat d’un produit, l’installation d’une application, la participation à un concours, gagner une réduction, etc…Le message de Facebook est clair, si vous voulez faire de la pub, achetez là sur facebook ads. Ca fait d’une pierre deux coups, c’est bien pour l’utilisateur qui ne se voit pas inonder de publicités et mieux pour le portefeuille de Mark :).  Dans vos publications, évitez donc les termes « aimez », « commentez », « et partagez ». Source Facebook

Plus d’actus sur les sujets tendance – Septembre 2014

Face aux critiques sur son manque de réactivité pour afficher des sujets chauds, Facebook prend désormais davantage en compte l’aspect « trendy » d’un sujet et affiche davantage d’actualités en relation. On appelle ça aussi les trending topics, comme des événements sportifs, des événements people, etc… De manière générale, les contenu frais prennent la place des anciens posts.

Lutte contre le clic-bait – Août 2014

De nombreux sites (ex:Meltybuzz, Buzzfeed) utilisent des titres racoleurs pour inciter au clic sans que le contenu soit intéressant et conforme au titre. Cette technique permettait d’être davantage visible sur les flux d’actualités en jouant sur le signal « nombre de clics » d’une publication. Mais désormais, pour détecter ces gros malins et déclasser ces contenus, Facebook utilise d’autres signaux dans son algorithme :

  • Le temps de la visite de l’utilisateur après un clic sur un article
  • La différence entre le nombre de gens qui cliquent et ceux qui interagissent (commentent, partagent, aiment). Beaucoup de clics pour peu d’interactions, c’est un mauvais signal.

L’objectif est de savoir si la promesse du titre est tenu à la lecture de l’article, sans quoi la distribution de ce type de publications sur le fil d’actualité sera revu à la baisse.

Utilisez les publications de liens, pas des images avec des liens – Août 2014

Facebook désavantage les contenus du type image + texte + lien par rapport aux publications de liens. Les publications de liens permettent de récupérer l’image de l’article et évite donc qu’un utilisateur affiche une image sans rapport avec le lien. Pourquoi faire compliqué quand on peux faire simple, en collant un lien dans la boite de statut, Facebook s’occupe de tout automatiquement.

Gros boost sur les vidéos natives – Juin 2014

Facebook montre désormais plus de vidéos aux gens qui aiment voir des vidéos et moins à ceux qui préfèrent les images par exemple. Et cette mise en avant des vidéos concerne les vidéos envoyés (uploadés) sur facebook, au détriment donc des vidéos provenant d’autres plateformes comme Youtube.

Moins d’auto-posts d’applications – Mai 2014

Les contenus postés par des applications étant moins engageants que ceux postés par des utilisateurs, Facebook réduit le nombre des posts publiés par des applications dans les flux d’actualités. (ex:Spotify, buffer, etc..). Source Facebook

lutte contre le spam et les demandes de likes – Février 2014

  • Facebook réduit la visibilité des contenus sans cesse repostés dans le but d’étendre son reach
  • Facebook pénalise les posts avec des liens qui renvoient vers des pages pleines de publicités
  • Facebook considère comme du spam tous les posts demandeurs de like (clique si tu aimes…)

Source Marketing Land

Améliorer son reach en taguant d’autres pages – Février 2014

Facebook donne la possibilité d’étendre son audience en utilisant le hashtag d’une autre page ou d’une marque. Par exemple, si vous mentionnez #equipedefrance , vous aurez des chances d’apparaitre sur le mur des fans de la page facebook equipe de france

Les statuts texte déclassés – Janvier 2014

Les publications uniquement texte sont moins visuels et donc moins attractives, elles sont donc désormais moins bien classés. Facebook recommande plutôt de mettre des posts avec lien et image. Source Facebook

2013

Plus de news, moins d’images – Décembre 2013

Auparavant, Facebook privilégiait les posts avec des images mais après s’être rendu compte que les gens préférait des liens vers des histoires, il privilégie davantage les liens vers des articles dans son newsfeed. Les liens vers des articles se voit agrémenter de l’image de l’article, celle-ci prenant autant de place qu’un simple post vers une image.

Priorité au contenu de haute qualité – Août 2013

Après avoir promis d’être plus transparent sur les changement de son fil d’actualité, Facebook à envoyé à ses utilisateurs des questions sur la qualité des contenus qu’ils lisaient. Facebook a ensuite traité les réponses qu’il a intégré dans son algorithme.

Le story bumping – Août 2013

Cette mise à jour permet de remonter des publications déja parues sur le wall de vos fans mais qu’ils ont manqué. Cette mise en avant d’anciennes publications est possible à condition qu’elles aient reçues un minimum d’interactions. Le pourcentage de lecture des publications est passé de 57% à 70% grace au story bumping

Adieu Edgerank, Vive le News Feed ranking – Août 2013

L’ancien algorithme de facebook nommé edgerank fait place à l’algorithme News feed Ranking qui se voit affiné de plusieurs milliers de nouveaux signaux basés sur le machine learning. C’est ce qu’on voit dans cette chronologie des mises à jours de Facebook.

Statistiques et tendances web 2015

Début d’année oblige, il est bon de faire le point sur les statistiques web de l’année précédente et de prévoir les évolutions web pour  cette nouvelle année. Je ne suis pas le seul à aller de ses prévisions webmarketing pour 2015, aussi, j’ai ajouté des statistiques de 2014 à janvier 2015 afin de conforter certaines tendances.

Slideshare: Statistiques et prévisions webmarketing 2015

Rien de tel qu’un bon slideshare pour montrer tout ça:

Et pour résumer tout ça directement dans cet article, j’ai ajouté quelques stats issues de la présentation, sans duplicate 😉 :

Statistiques web en France en janvier 2015

  • L’utilisation du mobile est de 23% en France
  • Google a 93% de la part de marché des moteurs de recherche
  • La résolution 1366 x 768 est la plus utilisée sur ordinateur à 23%
  • Sur mobile, c’est le 360 x 640 qui est utilisé en majorité à 22%. Au delà de ça, il y a de plus en plus de résolutions différentes, d’où la nécessité d’avoir un site responsive qui s’adapte à toutes ses résolutions d’écrans.
  • Google Chrome est utilisé à 37% par les internautes français mais Firefox remonte bien depuis janvier 2015 avec 22% d’utilisateurs. De plus, Firefox intègre Yahoo comme son moteur de recherche par défaut depuis décembre 2014.
  • Le système d’exploitation le plus utilisé est windows 7 (36%) avec une bonne progression de OSX (le système Apple) et Windows 8.

Statistiques web dans le monde

  • En 2015, on a dépassé les 3 milliards d’internautes dans le monde
  • 48% sont asiatiques dont 22% de chinois, et 2% de français
  • les pays d’afrique enregistrent la plus forte progression sur 2014, en volume de nouveaux connectés.

Statistiques sur les réseaux sociaux

  • 1 360 133 900 sur Facebook
  • 852,204,500 sur Google+
  • 328,222,300 sur Twitter
  • 58,599,200 sur Pinterest

Stats web mondiales en 1 seconde

  • 47 329 recherches sur Google chaque seconde
  • 8 482 tweets chaque seconde
  • 95 174 vidéos vues sur Youtube chaque seconde
  • 58,599,200 emails envoyés toutes les secondes dont 67% sont des SPAM

Tendances webmarketing 2015

  • Nécessité d’avoir un site compatible mobile. C’était déjà le cas, mais ça l’est encore plus, surtout depuis que Google l’a inclus dans ses critères de classement. Pour savoir si votre site est compatible mobile, cliquez ici pour passer le test de Google.
  • Tendances vers des sites plus épurés pour augmenter les conversions, le taux d’engagement et gagner en performances. Un site rapide est bénéfique à plusieurs nivaux, dont le SEO.
  • Pour recevoir des liens externes vers son site, les techniques de linkbuilding classiques consistant à à créer des liens en masse sur des sites de piètre qualité sont toujours aussi risquées et peu efficaces. Il est plus que jamais temps de créer un blog avec du contenu de qualité, engageants et susciter des liens spontanés (linkbaiting, linkearning). Surtout que le Penguin n’est jamais très loin.
  • D’après une étude de Salesforce, les marketeurs envisagent de dépenser de plus dans les réseaux sociaux, jugés de plus en plus efficaces en terme de ROI. Le social payant va voir plus d’investissements en 2015.
  • Le content marketing s’inscrit pas seulement dans une logique court terme mais aussi long terme, pour garantir un meilleur référencement et donc une meilleure rentabilité. Pour ça, il faut des articles plus spécialisés et plus long qui se positionnent sur de multiples mots clés (longue traine)
  • La sécurité des sites devient un vrai élément à prendre en compte dans sa stratégie digitale. Les attaques de sites et les différents événements qui sont arrivés dans le monde justifient ce besoin. De plus, Google a intégré la notion de site sécurisé (https) dans ses critères de positionnement.
  • Google et Penguin, sont partiellement intégrés dans les algorithmes de Google. Ces filtres sont par conséquent moins détectables, sauf mise à jour majeures, mais toujours bien présents. Il est donc plus que jamais nécessaire de faire attention aux pénalités ou de faire auditer son site pour en sortir ou prévenir.
  • 2015 serait peut-être l’année du CRM. Le marketing relationnel est plus que jamais au centre des enjeux, mais pour ça il faut des prospects qualifiés. Big data, social CRM sur lequels s’appuient du web-marketing personnalisé.

Voilà pour ma petite pierre à l’édifice. Si vous voyez d’autres tendances ou remarques sur l’évolution de l’industrie du web, ce serait avec plaisir d’en discuter avec vous dans les commentaires.

Ah oui, j’oubliais, pour avoir plus de stats sur les réseaux sociaux, je vous recommande ce très bon article sur le blogdumoderateur

quand partager sur les reseaux sociaux, facebook, twitter, google+ et linkedin

Quand et Quoi partager sur les réseaux sociaux ?

J’ai réuni dans cette présentation slideshare plusieurs statistiques depuis des sources différentes pour connaitre le bon moment pour partager sur les réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Linkedin et Google+. Et en plus de ces stats social media, quelques outils de social analytics pour analyser l’audience de vos profils sociaux et savoir précisément quand partager sur les réseaux sociaux et quoi.

Facebook

  • L’engagement sur Facebook est supérieur le week-end.
  • Les posts avec des photos ont plus de likes et plus de commentaires. C’est le cas aussi pour les autres réseaux sociaux
  • Les posts courts ont plus d’intéractions
  • Les posts Facebook avec des questions ont plus de commentaires mais moins de likes et de partages. Visiblement on peux pas faire plusieurs choses à a fois.

Twitter

  • Il y a plus de retweets à 17 heures
  • Les tweets du week-end ont un meilleur CTR (Click Through Rate = Taux de clics) que les tweets en jours de semaine
  • la meilleure heure pour un bon taux de clics est entre  13 heures et 15 heures
  • Les liens placés à un quart du tweet ont un meilleur taux de clics
  • La présence des verbes d’action joue sur le taux d’engagement des tweets

Linkedin

  • 6 utilisateurs sur 10 de Linkedin sont intéressés par les statistiques
  • Linkedin étant surtout consulté au travail, il vaux mieux éviter de publier le soir ou le week-end
  • Vous amusez pas à mettre des vidéos ou des images sur  linkedin, un simple lien et le taux d’engagement augmente de 200%
  • En publiant une fois par jour, on atteint 60% de son audience sur un mois.

Google+

  • Le meilleur moment pour partager sur google+ est entre 9h et 11h
  • un post googleplus avec 156 caractères est optimal pour un bon taux d’engagement

Analyser ses profils sociaux

La meilleure solution pour partager au bon moment sur vos différents réseaux sociaux, c’est encore d’analyser ses propres données. Quelques outils de social analytics permettent justement d’en savoir plus sur son audience:

Si vous avez d’autres outils de ce type je suis preneur!

[Infographie] Influence des reseaux sociaux sur le SEO et votre webmarketing

Depuis 2010, Adobe nous gratifie tous les ans d’une infographie montrant l’impact des réseaux sociaux sur le monde du webmarketing et spécialement sur le référencement naturel, la notoriété de marque, la relation client et la génération de trafic.

Cette nouvelle étude de 2014 sous forme d’infographie s’est enrichi avec de nouveaux réseaux sociaux analysés et aide à mieux comprendre l’influence des réseaux sociaux sur les objectifs SEO, ereputation, client et trafic. Je me suis permis de traduire l’original de cette infographie mais aussi de corriger certaines affirmations, notamment sur le SEO et pas seulement. Par exemple, Ils affirment que Pinterest fait parti du top 10 des facteurs influençant les positions sur  google. Il se sont un peu emballés chez Adobe, mais le principe reste  intéréssant et 80% des affirmations étaient correctes. Je retranscris ici la partie référencement de l’infographie.

Twitter et SEO

Les tweets favorisent de meilleures positions sur les recherches personnalisées de Google et les requêtes chaudes (QDF = Query deserve freshness). Les tweets favorisent le SEO  en générant des liens depuis d’autres sites (linkbait). C’est un signal pris en compte par  google.

Facebook et SEO

Bien que le partage de facebook est amené à prendre plus de poids dans le futur, actuellement seuls les liens depuis les fan pages comptent, pas les liens personnels. Les signaux facebook ont un poids sur l’authorrank (autorité de l’auteur).

Linkedin et SEO

Cette plateforme sociale ne fait pas parti pour l’instant des réseaux les plus déterminants pour google mais les profils personnels et entreprise contiennent beaucoup de contenus et des liens dofollow. Ces pages se positionnent en général très bien sur google.

Youtube

Les vidéos actives sur Youtube permettent d’apporter un vrai plus pour votre référencement vidéo (VSEO) , pour la page vidéo de youtube et/ou la page qui intègre la vidéo youtube. Les tags, la description sont un moyen en plus de se positionner.

Google+

Le +1 de Google+ permet à l’information d’être recherchée qu’elle soit privée ou publique. C’est un facteur de positionnement pris en compte par google. Et c’est aussi un facteur de crawl, car une URL partagée sur google+ sera immédiatement vue par Google.

Pinterest

L’activité sur  pinterest associé à une page web fait partie des facteurs qui influencent les positions d’une page sur google de manière plus ou moins indirecte, du fait de son association avec twitter et de l’engagement social généré.

Slideshare

Le contenu qui est uploadé sur Slideshare est retranscrit en texte avec la possibilité de rajouter des liens vers les pages du site. Les liens sur le PDF sont suivis par Google et auraient un poids plus important que d’autres liens.

Instagram

Cette plateforme sociale brille plus sur mobile que sur ordinateur, donc son intérêt SEO est limité. Cependant, cela peux changer dans l’avenir surtout que le service appartient à Facebook.

Je vous laisse découvrir cette infographie riche d’enseignements. Pensez à agrandir l’image en haut à droite.

Guide pour bien créer vos profils sociaux

On peux voir les profils sociaux comme des landing page, il faut les optimiser afin que cette première impression donne envie aux visiteurs d’en savoir plus sur vous et votre marque.

Lire la suite

Quel réseau social choisir

Guide SMO: quelle plateforme sociale privilégier ?

Vaux mieux concentrer vos efforts sur une audience qualifiée plutôt que de disperser vos efforts sur trop de réseaux sociaux. Investir les réseaux sociaux ne consiste pas à parler au monde entier mais à converser avec le public qui sera intéressé par ce que vous dites. Nous allons voir les caractéristiques socio-démographiques des principaux réseaux sociaux et leurs affinités avec vos objectifs afin de trouver le bon réseau social à cibler.

Lire la suite

Email Versus Social Media

Email Marketing Versus Social media marketing

Très grosse infographie, sous forme de match de boxe, qui compare les forces et les faiblesses de l’email-marketing comparé au social media marketing.

Round 1: Avantages

Email Marketing: 1 / Social media :1

Chacun des leviers a ses propres avantages, et sont souvent complémentaires.
L’email marketing permet d’envoyer directement des messages a un public ciblé tandis que le SMM permet de toucher une plus grosse audience.
Les réseaux sociaux aident à pulser les positions SEO tandis que l’email permet une conversation consentie.

Round 2: Croissance

Email Marketing: 0 / Social media :1

Même si l’email reste le plus gros budget digital, le social connait la plus grosse croissance

Round 3: Usage

Email Marketing: 1 / Social media :0

94% des utilisateurs utilisent l’email pour envoyer ou recevoir.
61% des internautes utilisent les réseaux sociaux

Round 4: Portée

Email Marketing: 1 / Social media :0

Utilisation à usage commercial par groupe d’ages:

  • 18-29: 74% email / 4% réseaux sociaux
  • 30-39: 78% email / 4% réseaux sociaux
  • 40-49: 75% email / 3% réseaux sociaux
  • 50-64: 72% email / 1% réseaux sociaux
  • 65+: 65% email / 0% réseaux sociaux

Round 5: Fonctionnalités

Email Marketing: 1 / Social media :0

  • Gestion des contacts: On peux certes créer des listes et des groupes sur les réseaux sociaux mais l’email reste quand même une plateforme privilégiée pour gérer ses contacts. L’idéal est encore de combiner le meilleur des 2 mondes avec un outil de social CRM.
  • Segmentation: l’email est plus adaptée pour segmenter ses contacts, mais la encore je trouve l’infographie trop affirmative, les réseaux sociaux permettent d ‘affiner cette segmentation
  • Partage de contenus: Cette fois les réseaux sociaux l’emportent

Résultat final

Email Marketing: 4 / Social media :2

L’email marketing sort vainqueur de ce match contre le social media marketing. Après, c’est surement la forme de l’infographie qui veux ça, mais j’aurais été moins affirmatif sur certains points car ces deux canaux inbound marketing sont complémentaires et n’ont pas les mêmes objectifs au même moment. Même si l’auteur de l’infographie a un parti pris, ça a le mérite de donner des chiffres très intéressants sur ces deux canaux marketing

Email marketing versus social media marketing

Le match : Email marketing vs SMO

Le bon moment pour envoyer ses mails

[Infographie] Quand envoyer sa Newsletter ?

A quelle fréquence envoyer ses mails ? Quel est le bon jour, la bonne heure pour optimiser son email-marketing ?  Quand envoyer sa newsletter ? Cette infographie vous aide à trouver les réponses à ces questions pour envoyer vos newsletters au bon moment.

Lire la suite

stratégie sociale pour les PME

Optimiser sa stratégie sociale, le choix du succès pour les PME

Si vous en doutiez encore, optimiser sa stratégie sociale est une vraie stratégie à succès, à condition de savoir s’y prendre. Et en 2013 ce sont surtout les PME opérant exclusivement sur le web qui en ont profité.

Avec cette infographie, des éléments concrets viennent prouver l’apport du trafic social:

  • Le trafic référent moyen vers les sites ecommerce en provenance de facebook, twitter, pinterest et youtubea augmenté de 42%
  • Le revenue provenant de ces visiteurs a augmenté de 63%
  • L’investissement sur les réseaux sociaux a progréssé de 400%
trafic social et conversions

Présence sur les réseaux sociaux, une stratégie à succès