actions SEO à éviter en 2014

Quelques actions SEO que vous devez éviter en 2015

Le SEO n’arrête pas de progresser, Google met à jour son algorithme des centaines de fois par an. Beaucoup de référenceurs ont utilisés et utilisent des méthodes spammy qui nuisent à la pertinence des résultats. Google n’aime pas ça et même si il ne pourra sans doute jamais complètement se passer de certains critères fondamentaux comme les liens, les mots clés, le dosage est devenu extrêmement fin pour pas franchir la ligne rouge.

Pour pas vous retrouver pénalisé comme d’autres sites qui ont fait appel à des techniques black hat ou simplement old school, je vous ai compilé quelques fausses bonnes idées à éviter.

 

Ne pas penser mobile

Si vous regardez votre trafic sur votre logiciel analytics, vous avez surement remarqué qu’il provient de plus en plus des mobiles et/ou des tablettes. Que ce soit un site responsive design ou un site dédié pour mobile, votre site doit pouvoir être lu de manière agréable sur ces différents supports.

Quel rapport avec le SEO ? Google prend en compte le comportement de vos visiteurs dans son algorithme. Si vos visiteurs mobile partent rapidement de votre site car il n’est pas chargé rapidement sur leur smarphone ou qu’il n’est simplement pas adapté à ce format, vous perdrez des positions et des visiteurs.

D’ailleurs, il s’agit de penser mobile au delà du SEO, mais au niveau:

  • Content marketing: Est ce que votre contenu est adapté à une lecture sur d’autres supports qu’un écran d’ordinateur ?
  • Expérience utilisateur: Est ce qu’un mobinaute peux facilement naviguer sur le site web.
  • Réseaux sociaux: Est ce que votre contenu est facilement partageable sur mobile ?
  • Email Marketing: Est ce que vos newsletters sont correctement lisibles sur un iphone ?

Tout ça est relié, c’est ce qu’on appelle l’Inbound Marketing, et si il y a un seul point à retenir pour penser mobile, c’est d’optimiser le temps de chargement de vos pages, qui est un dénominateur commun à l’ensemble des leviers Inbound.

Répéter la même ancre de lien

Il est naturel de vouloir se positionner en première page sur les expressions clés de votre marché, alors vu que les mots clés et les liens c’est « important », certains continuent à répéter les mêmes liens avec le même texte de lien.

Lorsque Google voit le profil des liens entrants d’un tel site et voit que le ratio d’une ancre de lien est anormalement élevé par rapport à d’autres site du même univers… Votre site est en danger et il est susceptible de recevoir une visite du manchot. Je le vois encore même sur des sites parlant de SEO, et c’est vrai aussi pour la répétition d’un même mot clé dans le contenu d’une page et en gras s’il vous plait.

Le référencement naturel, n’oublions pas le « naturel » , il est préférable de varier les textes de liens, avec des synonymes, des expressions composés du ou des mots clés en questions, ce sera plus efficace.

 

Se concentrer uniquement sur le link building

En général, les gens qui veulent créer des liens se concentrent uniquement sur… la création de liens. N’oubliez pas que les réseaux sociaux, au delà des tweets, des likes, des +1, peuvent vous rapporter des vrais liens depuis d’autres sites, depuis des plateformes de curation comme scoop.it, … (c’est du nofollow, et alors 🙂 ) .

En plus, les signaux sociaux reçus par votre page, seront bénéfiques pour son positionnement dans les pages de résultats des moteurs de recherche. N’écoutez pas la propagande de Matt Cutts qui dit le contraire.

 

Balancez vos backlinks n’importe où

On le sait déjà, il faut privilégier la qualité à la quantité, alors oubliez les annuaires, les sites de communiqués de presse, et les sites qui n’ont aucun rapport avec votre activité. Comme une toile d’araignée, google se sert du maillage de liens vers votre site pour déterminer à quelle famille, à quel univers sémantique vous appartenez.

Si vos liens viennent des états unis, d’annuaires généralistes, de sites de cuisine, comment voulez vous que google comprenne que votre site parle en fait de chaussures fabriquées en france.

 

Ne pas utiliser de microdatas

Beaucoup de référenceurs ne savent pas ou vaguement l’existence des balises schema.org. Il s’agit d’un taguage sémantique et universel pour que les moteurs de recherche comprennent un peu mieux votre contenu. S’agit t il d’un commentaire, d’un menu, d’un produit, … ?

C’est grâce à ces balises qu’apparaissent les étoiles pour les commentaires sur les pages de résultats par exemple. Google prend en compte aussi, depuis quelques jours, les infos sur l’entreprise  . Ça montre bien la prise en compte grandissante de ces balises par Google

 

Balancez votre contenu n’importe où

Comme pour les backlinks, balancez  votre contenu n’importe et vous aurez la visite, non pas du manchot mais du Panda cette fois-ci. Si votre contenu se retrouve dupliqué sur d’autres sites, il risque d’être pénalisé. Alors, évitez les copier coller et évitez aussi que d’autres le fassent à votre place. Pour cela, il y a quelques règles à respecter:

  • N’affichez pas le contenu complet de vos articles dans les flux RSS, un extrait ou juste le titre suffit.
  • Utilisez un petit script comme Tynt , qui se chargera de rajouter un lien vers la source, et un backlink au passage.
  • Ça marche aussi pour les images appelées depuis d’autre sites sur votre serveur.
  • Taguer vos articles avec le rel author, pour indiquer à google le contenu original. Et ça fait du bien à votre author rank.
  • Si des agrégateurs de contenu ou des partenaires reprennent votre contenu, vérifiez bien comment c’est fait, la source est elle indiquée ? Un cross domain canonique ?

Pour revenir sur ce dernier point, j’ai souvenir d’un client qui s’était fait pénaliser car Yahoo news reprenait son contenu. Un comble, alors que son site éditorial était la source originale. Yahoo a un trust tellement important que bien évidemment il était considéré comme la source originale par Google.

 

Voila, hésitez pas à partager cet article avec vos amis en utilisant les boutons de partage juste en dessous et /ou à laisser un commentaire car il y a encore pleins de choses à dire.

 

    A propos de Serge Esteves

    Consultant SEO / Webmarketing : Techniques avancées en référencement combinées aux leviers du marketing entrant (SMO, content marketing, UX, ereputation, ..).
    Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?