10 tendances seo à suivre pour 2019

Quels sont les stratégies à adopter en 2019 pour améliorer votre seo ?
Apres une enquête auprès de 47 experts, voici les 10 principales tendances qui se dégagent :

Comprendre votre audience et penser expérience utilisateur

Le SEO ce n’est pas qu’une histoire de mot clés, c’est aussi et surtout une histoire d’utilisateur. L’optimisation sémantique passe par la compréhension de l’intention de recherche des visiteurs. Une fois qu’un visiteur est arrivé sur une page de votre site à travers une requête initiale sur Google, que recherche-t-il ? La recherche d’un internaute ne peut se retrouver enfermer au sein d’une seule expression clé, ca représente souvent un point de départ vers des tas d’autres questions auquel on se doit de répondre afin de la satisfaire pleinement.

Pour offrir une expérience utilisateur riche et en même temps se garantir un bon positionnement sur les moteurs de recherche, une page doit répondre à plusieurs questions et pas uniquement se focaliser sur une seule expression cible. C’est un changement par rapport à quelques années en arrière où les référenceurs avaient tendance à multiplier les pages pour chaque combinaison de mots clé à positionner, ce qu’on appelle des « pages satellites ».

Cependant, ce besoin de cibler une page sur une expression principale reste vrai pour les expressions génériques et moyenne traîne, mais lorsqu’il s’agit de longue traîne et de recherche conversationnelle, ça l’est beaucoup moins.  Pour résumer, en 2019, il faut retenir qu’il faut:

  • S’adresser à la bonne cible
  • Aller directement au but et répondre aux questions de votre cible simplement
  • Vérifier que vous répondez à la question posée et aux autres questions qui sous-tendent la question principale.
  • Pensez à autre choses que les requêtes « google », pas uniquement à celles sorties tout droit depuis l‘outil de planification de mots clés de Google

Ne pas penser que à l’optimisation sur Google

Les marques fortes apparaissent sur plusieurs supports afin de créer une expérience multi-canale riche. Le référencement traditionnel sur Google c’est très bien mais pour aller plus loin, il ne faut pas oublier:

  • les applications
  • les podcasts
  • les vidéos
  • Si vous faites de l’e-commerce, ne négligez pas les assistants vocaux et donc d’optimiser la recherche vocale

Optimiser le maillage interne

Le maillage interne est un 3 des piliers du référencement et ça le restera d’autant plus avec l’évolution des sites et les technologies utilisées. Avec l’utilisation de plus en plus de javascripts, d’ajax, avec des sites qui tendent de plus en plus à ressembler à des applications mobile (Progressive Web Apps), il ne faut pas pour autant oublier les bases du référencement.

Même si Google comprend de mieux en mieux le javascript, ce n’est pas garanti que Google arrive correctement à explorer un site.

Pour le SEO en 2019, il reste important de garantir une structure optimale de votre site:

  • Rendre accessible à Googlebot toutes les pages importantes à indexer
  • Faire le maximum pour améliorer la rapidité du crawl de Googlebot
  • Avoir une arborescence claire, avec peu de profondeurs
  • Déséquilibrer correctement la structure du site pour favoriser les pages les plus génératrices de trafic

Ne pas négliger votre contenu

Les bons contenus et notamment les contenus longs continueront d’être bien classés. Ils doivent répondre aux attentes du visiteur, expliquer, donner des solutions et motiver à l’achat. Pour vous donner des idées de ce que recherche vos visiteurs, pensez aux forums dans votre domaine d’activité, aux réseaux sociaux, aux recherches sur votre moteur de recherche interne, à l’analyse sémantique par un expert SEO.

 

Montrez votre expertise, votre authenticité et donnez confiance en vos produits

Google tient compte de l’indice de confiance d’un site dans ses critères de classement (TrustRank). On peut citer aussi un autre algorithme, la co-citation, qui regarde si une marque est souvent citée autour de termes appartenant à un même thème. Si c’est le cas, la marque devient naturellement pertinente sur ce thème.

Mais au delà de ces critères de classement, c’est la confiance dans une marque qui permet souvent de déclencher l’acte d’achat ou la dernière étape d’un processus de conversion.

Pour toutes ces raisons, il est donc important de cultiver son expertise afin de donner confiance. En anglais, on parle de EAT (Expertise, authority and truthworthiness). Une bonne manière aussi de se faire reconnaître et même d’écrire des articles viraux est de faire appel à des experts (ex: Les 10 facteurs clés du SEO par 40 experts).

Montrez ses sources, faire des liens sortants vers d’autres sites d’autorité est aussi un gage de transparence et un signe de confiance que vous donner à vos lecteurs. Pour montrer son expertise, on est parfois obligé de passer par du jargon métier, mais ça n’empêche pas de vulgariser afin d’élargir son audience.

N’oubliez pas ces 3 points techniques du SEO

  1. La vitesse d’un site est toujours très  importante pour le classement dans les pages de résultats de Google. C’est d’autant plus le cas avec le nouvel index de Google basé sur la version mobile d’un site sortie en 2018, l’index mobile first. Dernièrement, la mise à jour de l’algorithme Google nommé speed update, renforce encore l’importance d’avoir un site rapide.
  2. Javascript et SEO ne font pas toujours bon ménage et il est de plus en plus utilisé sur les sites. Même si les possibilités offertes par le javascript peuvent apporter des bénéfices pour l’utilisateur, il ne faut pas oublier pour autant les bases du SEO, c’est à dire que le contenu reste accessible à Googlebot.
  3. Le PWA (progressive web apps), c’est à dire des sites qui ressemblent à des applications mobiles, c’est pareil. Il faut souvent trouver des compromis, des alternatives de navigation, afin d’optimiser le site pour Google

Pensez aux assistants vocaux et mobile

La recherche vocale prend de l’ampleur que ce soit via des assistants vocaux type Google home, amazon echo ou une nouvelle façon de rechercher sur téléphone mobile. La recherche d’informations et la recherche locale est particulièrement adaptée à ces assistants vocaux.

la recherche vocale n’est qu’à ses débuts, mais l’institut Gartner prévoit que 30% de toutes les recherches seront faites sans écran d’ici à 2020. Et pour 2022, 50% des consommateurs utiliseurs la recherche vocale pour le ecommerce.

C’est sans nul doute l’avenir par sa rapidité et facilité d’utilisation, par sa capacité à adapter les réponses en fonction de la localisation de l’utilisateur. Le potentiel de personnalisation des résultats en fonction des données de l’utilisateur, de son historique est un atout à la fois pour l’utilisateur et pour les marques.

Pour aller plus, je vous conseille cet article sur le SEO et la recherche vocale

Utilisez les featured snippets

Les featured snippets ou extraits optimisés sont des extraits de réponses qui apparaissent parfois avant les premiers résultats de Google. Les featured snippets font justement partie des éléments qui optimisent les résultats pour la recherche vocale. Et vu l’évolution de la recherche vocale, il y a fort à parier qu’on va voir de plus en plus de featured snippets en 2019.

Comme pour les données structuréces en général, les personnes cliquent plus facilement sur ces extraits enrichis. Caroussels, recettes, graphiques, etc… autant d’éléments qui améliorent le taux de clics (CTR). Il à été prouvé que ces « boites à réponses » font augmenter le trafic vers le site.

Machine learning : l’IA

L’intelligence artificielle est le futur. 2019 sera un tournant pour l’IA selon de nombreux experts. L’objectif est de plus en plus de répondre aux intentions de l’internaute plus qu’aux questions. L’algorithme RankBrain est sans vouer à évoluer en 2019.

Le rôle de RankBrain, qui se base sur l’apprentissage automatique, est justement d’interpréter les requêtes de l’internaute afin de renvoyer des résultats qui ne contiennent pas forcément les mots clés recherchés.

    A propos de Serge Esteves

    Consultant SEO / Webmarketing : Techniques avancées en référencement combinées aux leviers du marketing entrant (SMO, content marketing, UX, ereputation, ..).
    0 réponses

    Laisser un commentaire

    Participez-vous à la discussion?
    N'hésitez pas à contribuer!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *