Puis je placer plusieurs fils d'ariane sur une page

Comment faire avec un produit dans plusieurs catégories ?

On est souvent confronté au fait d’avoir plusieurs éléments appartenant à plusieurs catégories, que ce soit des produits ecommerce ou des articles éditoriaux. La question a été posé à Matt Cutts de Google, et plus spécifiquement sur les fils d’ariane. Sa réponse est que Google prend en compte uniquement le premier fil d’ariane.

 

En résumé:

« Peut on placer plusieurs fils d’ariane sur une page ? Est ce que  ca risque de troubler la compréhension par googlebot de la structure de mon site ? »

Matt cutts prétend que googlebot prend en compte le premier fil d’ariane et qu’ils placent la page dans la bonne catégorie aussi bien qu’ils le peuvent, mais dans certaines circonstances, le fait d’avoir plusieurs fils d’ariane pour une même page peux aider google à mieux comprendre le site.

Moue, il prend en compte le premier fil d’ariane mais c’est OK d’en afficher  3 ou 4 en plus, voire c’est mieux dans certains cas. Autant dire que la réponse est pas claire.

 

Pourquoi c’est pas clair ?

Google, qui est toujours à la recherche de plus de pertinence, pourquoi prendre en compte uniquement le premier fil d’ariane si les autres peuvent apportés plus de pertinence ?

Lorsqu’il parle de prise en compte du premier fil d’ariane, de quoi il parle exactement ? De la prise en compte en tant que lien, en tant qu’extrait enrichi ?

exemple d'extrait enrichi du fil d'ariane

Exemple d’extrait enrichi du fil d’ariane – sur La Redoute

Mon avis sur la question

Si il parle de la prise en compte du fil d’ariane en tant qu’extrait enrichi dans les pages de résultats de google, je veux bien croire que Googlebot prenne en compte uniquement le premier.

Mais encore faut il que le fil d’ariane soit bel et bien codé avec les balises schéma.org spécifiques au breadcrumb. Et je doute que çà réponde à la question, de près ou de loin.

Il veux donc dire que Google sait reconnaître un fil d’ariane, même si ce dernier n’est pas balisé en tant que tel par des microdatas, et qu’il considère le premier si il y en a plusieurs.

 

Ça me parait tout bonnement impossible.
Google prend en compte l’ensemble des liens d’une page de la même manière au sens quantitatif (pagerank) , puis intervient l’usage de ces liens par les visiteurs pour leur donner un poids plus qualitatif.

Sachant que les fils d’ariane, en fonction de leur ergonomie, sont rarement très utilisés, il se peux très bien qu’un « fil d’ariane secondaire », soit plus utilisé que le « fil d’ariane principal ». Et dans ce cas, quelle catégorie considérer mon cher Matt 🙂

 

Comment faire alors ?

Tout d’abord , c’est quoi un fil d’ariane ? C’est un lien qui remonte vers la catégorie parente. Au niveau SEO, cela renforce le poids des catégories. Plus une catégorie a de pages filles, puis elle recevra en retour des liens remontants et donc plus de poids. Les catégories les plus importantes recevront naturellement plus de jus de lien, ce qui est normal et même souvent conseillé.

L’optimisation structurelle en SEO, c’est une histoire de déséquilibre, qui consiste à renforcer les pages les plus stratégiques en leur apportant plus de liens et par conséquent à en apporter moins à d’autres parties du site.

Ce choix peux se faire en fonction de multiples critères qui peuvent être le potentiel de trafic, de CA, de conversions et/ou d’autres facteurs plus techniques, combler un déficit de crawl, de profondeur, etc…

Donc, lorsqu’un même produit appartient à plusieurs catégories, je conseille d’afficher qu’un seul fil d’ariane, celle qui correspond à la catégorie principale,  ne serait-ce que pour des raisons d’expérience utilisateur.

Ensuite, sur le choix d’afficher les liens vers ses autres catégories, pourquoi pas, mais pourquoi le faire au niveau du fil d’ariane ? Et ce choix devrait se faire en fonction des objectifs cités plus haut et pas forcément de manière systématique. Sinon dans ce cas, on risque de tuer ce déséquilibre structurel bénéfique au bon référencement de votre site.

Je vous conseille d’avoir un seul fil d’ariane et d’afficher les liens vers les autres catégories qui le « méritent ».

 

Pour aller plus loin

Ce que Matt Cutts ne mentionne pas, et qui pourtant découle naturellement de la question, c’est le problème potentiel de duplication que peux engendrer le fait d’avoir une page appartenant à plusieurs catégories.

Quelques conseils:

  • Avoir une URL consistante pour vos produits, qui ne dépend pas de vos catégories. Idéalement, vos pages produits ne doivent pas mentionner leur catégorie dans l’URL.
  • Si malgré tout, vos produis dépendent de vos catégories, veiller à bien faire pointer l’url canonique vers la fiche produit principale (le cas échéant, en définir une)

Et vous , vous en pensez quoi ?

    A propos de Serge Esteves

    Consultant SEO / Webmarketing : Techniques avancées en référencement combinées aux leviers du marketing entrant (SMO, content marketing, UX, ereputation, ..).
    Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?