Veille SEO du mois: Mobile first Index, AMP, MAJ

Un nouvel article de veille qui synthètise les actualités SEO marquantes du mois écoulé avec beaucoup de mobile au menu. Et pensez à la newsletter pour ne rien rater de ces digest SEO et recevoir aussi nos derniers guides avancés SEO et Inbound Marketing.

Pensez à migrer avant le mobile first index

La prochaine mise jour majeure de Google  » mobile first index » n’est pas prévue avant 2018 et sera lancée par lots. Cette mise à jour prendra en compte en priorité la version mobile d’un site sur la version ordinateur. Ça signifie que les sites qui ont un site mobile dédié de type m.mondomaine.com ou autres, deviendra leur version principale. C’est dangereux car souvent la version mobile dédiée est moins riche et moins optimisée que la version ordinateur.

Et Comme le signale John Muller dans une vidéo, si vous migrez votre m. vers un site responsive après cette mise à jour mobile first index, c’est comme si vous migrez vers un nouveau site, et ce sera beaucoup plus long et sujet à de grosses variations de positions. Voici une transcription d’un extrait de la vidéo:

With the mobile first index, when that comes, obviously that will be a bit different. Because that will be like your are moving your canonical page to a different URL. So that is something where if you plan on doing a change from an m-dot site to a responsive site it is probably a lot easier to do that now then to wait until the mobile first index has come out. Because with the mobile first index moving the canonical pages, which means you are doing kind of a site migration, which means you will see a lot more fluctuation as it gets processed.

Si vous avez un site #mobile dédié pensez à migrer avant le mobile first index Click to Tweet

En savoir plus: Comment se préparer à l’index mobile first ?

Google recommande que le site mobile soit équivalent au site desktop

Toujours pour bien se préparer à cette mise jour « mobile first index », John Muller conseille d’avoir un site mobile identique au site ordinateur:

Contenu caché et mobile first index

Google confirme que le contenu caché dans des onglets est Ok avec le mobile first index. Pendant des années Google nous dit que le contenu caché dans des onglets a moins de poids et peut être ignoré par les algorithmes de Google. Avec la prochaine mise à jour Mobile first index, c’est en passe de changer vu que c’est massivement utilisé sur mobile.

Transcription de la vidéo de Jonh Muller sur le sujet:

So with the mobile first indexing will index the the mobile version of the page. And on the mobile version of the page it can be that you have these kind of tabs and folders and things like that, which we will still treat as normal content on the page even. Even if it is hidden on the initial view.

Google arrête google instant

Google instant lancé en 2010 est arrêté, il s’agissait du chargement automatique des résultats de Google à mesure que l’internaute tape sa requête. A ne pas confondre avec l’auto complétion avec des suggestions de requêtes (google suggest). D’après Google, La raison de cet arrêt est de rendre les visites sur mobile plus fluide, d’autant plus que l’expérience sur mobile est différente que celle sur ordinateur. Encore un signe du virage de Google vers le mobile first.

Chater via google my business

Les utilisateurs de google my business pourront désormais chater directement avec leurs visiteurs sur mobile. Lorsque vos visiteurs verront la box google my business de votre entreprise dans une page de résultats Google, les utilisateurs d’android auront la possibilité de vous envoyer des messages avec le nouveau service de messagerie Google « Allo » ou l’application native de messagerie d’IOS pour ceux qui sont sur Apple. Une bonne manière de promouvoir leur logiciel de messagerie mobile…

Nouveau Google search console

Une nouvelle interface de google search console a vu le jour et commence à être déployée. A voir si des nouveautés accompagneront la refonte graphique.

Le format AMP continue de cartonner

Ces derniers mois et semaines ont vu la progression importante de l’adoption du format AMP (Accelerated Mobile Pages). C’est Grace à ce format  nativement optimisé: 6 fois plus rapide qu’une page mobile en moyenne, un positionnement privilégié par Google, plus de trafic, des revenus supplémentaires grâce aux publicités,… même si on pourra y opposer des signaux moins bons comme des mauvais taux de rebond surtout lorsque ces pages sont mal construites et n’incitent pas à rester sur le site.

Mais on pourra surtout noter les nombreuses évolutions favorisant ce nouveau format:

  • L’introduction de la publicité: publicité adwords, adsense au sein des pages avec introduction récente des vidéo ads
  • Plus d’interactivité avec amp-bind, une alternative au javascript grâce à des éléments AMP prédéfinis
  • Les carrousels d’images, les vidéos, amp-lightbox pour des popups plein écran comme des images, les listes d’éléments (amp-list)
  • Diffusion de contenu en live (live-list), amp-accordion pour les éléments du menu, le call tracking
  • Amp-analytics pour le suivi analytics qui était mal comptabilisé auparavant
  • Et récemment les formulaires (amp-form)

Voici une présentation de quelques une de ces nouveautés au dernier SMX:

Google now évolue et est renommé « the feed »

Google now, qui permet d’afficher du contenu personnalisé en fonction du lieu, de l’heure de la journée, du calendrier, de l’historique de recherche afin d’anticiper les besoins de l’internaute, est rebaptisé « the feed ». Parmi les nouveautés, la possibilité de suivre des sujets présélectionnés de manière algorithmiques par Google. Google Now bien que fortement orienté mobile, sera aussi porté sur ordinateur dans quelques semaines.

Google image affiche les vidéos et les recettes

Des modifications dans les balisages schema.org des vidéos et des recettes permettent à présent de les afficher également sur Google images mobile:

Mise à jour du 25 juin ? Rien ou presque

Enfin, il y a bien eu de grosses variations dans les pages de résultats de Google le 25 juin mais pas de confirmation de Google bien sur et pas non plus de modèles clairs permettant d’expliquer ces variations. Certains parlent de retour en arrière suite à certains sites ayant été pénalisé par la mise à jour FRED et ayant recouvert leurs positions le 25 juin. C’est peut-être une mise à jour de FRED, c’est à dire un meilleur calcul de la qualité des contenus (sémantique et UX) mais rien ne le confirme.

 

    A propos de Serge Esteves

    Consultant SEO / Webmarketing : Techniques avancées en référencement combinées aux leviers du marketing entrant (SMO, content marketing, UX, ereputation, ..).
    Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?