Veille SEO: MAJ, crawl, AMP, https

Voici un nouvel article de veille qui résumé les principales actus et nouveautés Google. Ou pourquoi faire un article entier pour une info qui tient en une ligne. Autant faire un article avec pleins d’infos d’une ligne. Continuez de suivre mes prochains articles de veille dans mes newsletters mensuelles avec la veille mensuelle et les guides.

Mise à jour de Google sur la qualité le 17 mai:

Mise à jour google 17 mai 2017

visibilité d’un site suite à la mise à jour Google le 17 mai 2017

Le 17 mai eut lieu de nombreux changements dans les résultats de Google mais pas non plus au niveau d’un fred ou d’un penguin. Cela semble être un nouvel ajustement des mises à jours « quality update ». D’après les premiers constats sur les sites impactés, cela touche:

  • La qualité des pages tant au niveau du contenu que de l’expérience utilisateur: Les sites impactés étaient notamment des sites dont le contenu ne répondaient pas aux attentes des internaute
  • Trop forte monétisation des pages: les sites impactés ont souvent une stratégie de monétisation trop agressive.
  • Voir l’article de Glenn Gabe pour plus d’infos

Google plus tolérant sur les données structurées: Avis

Google  mis à jour ses guidelines sur les données structurées, données qui permettent des extraits enrichis sur les pages de résultats du moteur comme les étoiles par exemple. La principale nouveauté est justement le balisage des commentaires, à présent, donner une note n’est plus obligatoire.

Supprimer le javascript améliore de 6% le trafic organique en moyenne: Distilled a testé des sites qui ont supprimé leur dépendance au javascript pour l’affichage de leur contenu et des liens. Ce qui a révélé une augmentation de 6% du trafic organique en moyenne sur les sites testés. Ça tendrait à prouver que même si Google arrive plus ou moins à crawler le javascript, il n’y accorderait pas le même crédit qu’au bon vieux html.

Google confirme que la suroptimisation nuit au positionnement:

La suroptimisation concerne notamment les abus au sujet de la création de liens entrants vers son site ou encore les abus dans les ancres de liens internes ou externes. C’est penguin, un filtre directement intégré dans l’algorithme de Google qui est chargé de tracker la sur-optimisation

Le HTTPS ne sera pas boosté davantage dans les critères de classement de Google: 

Google avait annoncé que le HTTPS était un signal de positionnement en 2014, ils ont décidé d’y mettre un frein visiblement d’après la déclaration de Gary Illyes:

A ce sujet, je vous renvoie vers cet article pour passer son site en https et assurer son référencement

Les ancres de liens et les alt, c’est bien :):

Sans doute évident pour beaucoup de référenceurs, mais souvent oubliés ou mal fait, John Muller confirme en tout cas que remplir ses balises alt et ses ancres aide Google à bien contextualiser le contenu de la page:

Ah oui, c’est Olivier qui a posé la question, quelle star ! 🙂

Google pourrait lancer l’index mobile first par lots:

John Muller, lors d’un hangout vidéo a dit qu’il se pourrait que Google teste d’abord le nouvel Index Mobile First sur plusieurs groupes de sites avant de le lancer plus globalement. Pour rappel, ce changement majeur de Google et qui devrait arriver avant la fin de l’année, devrait prendre en compte en priorité la version mobile d’un site dans son crawl, l’indexation, le contenu et le calcul de ses signaux de classement. Aujourd’hui, l’index de Google est basé essentiellement sur la version ordinateur d’un site, donc si votre site n’est pas mobile friendly ou que c’est un site séparé (non responsive), il y a un risque.

Les 404 ne gaspillent pas le budget de crawl:

John Muller, a affirmé sur twitter, que le crawl de Googlebot sur les pages 404 étaient moins prioritaires que le crawl des pages en code 200. Ça signifie qu’il va recrawler les erreurs 404 qu’il connait déja seulement après les pages « normales », ce qui n’impacterait donc pas le budget de crawl. Bien sur, ça ne concerne que les vieilles 404 et pas les nouvelles, car avant de savoir qu’une page répond en 404, il faut bien la crawler une première fois. Plus d’explications sur le budget de crawl sur cet article.

les visiteurs AMP et non AMP bientôt unifiés:

J’en parlais déjà dans un article de veille mensuelle précédent, actuellement Google analytics sépare les visites entre les pages AMP (Accelerated Mobile Pages) et les pages « normales ». Techniquement, ça parait logique car les pages ne sont pas servies depuis le serveur qui héberge le site mais depuis les serveurs de cache de Google ou autres partenaires AMP. Dans la pratique, en revanche, ça n’a pas de sens, et si vous avez installé le tracking anaytics de vos pages AMP, vous remarquerez que les visites vers ces pages créent un taux de rebond anormalement élevé , des visiteurs comptés plusieurs fois, les visites AMP comptés  en trafic référent, etc… Google dit travailler à corriger tout ça, il était temps.

AMP pour adwords et ads display:

Google a annoncé la possibilité pour les annonceurs adwords d’utiliser leurs pages AMP pour leurs campagnes adwords. Pareil pour les ads display qui pourront s’afficher sur les pages AMP:

En octobre 2017, les sites non https seront labellisés « not secure »

Google avait déja annoncé la couleur et c’est maintenant confirmé, dès octobre 2017, les sites qui ne seront pas passés en https auront la mention « not secure » sur chrome lorsque les visiteurs rentrent des données sur des pages HTTP, c’est à dire des blocs de commentaires, des barres de recherche, des formulaires, etc… Moins impactant, le label « not secure » s’affichera aussi lorsqu’on navigue en mode navigation privée (Merci @aysunakarsu pour la correction de l’actu). Même si le boost https est minime et qu’il ne compte plus bouger, le pogosticking (retour depuis le site vers Google) et l’impact indirect sur le positionnement devrait se faire sentir pour les sites non-https.

L’affichage des avis sur les hotels sera plus joli

Google a complètement revu l’affichage des avis d’hôtels sur ses pages de résultats, c’est cool on aura plus besoin d’aller sur le site avec ça… euh, ça dépend pour qui.

Google prépare son moteur de recherche d’emploi

Google lance son bouton acheter en beta pour les annonceurs google shopping

bouton acheter sur google shopping

bouton acheter sur google shopping

En projet depuis juillet 2015, c’est seulement maintenant que Google lance en toute discrétion son bouton acheter sur google shopping. Les commerçants élligibles pourront afficher un bouton acheter sur leurs annonces produits. Pas d’annonces officielle de Google pour l’instant mais on peut voir la capture ci-dessus sur le merchant center. C’est Amazon qui va faire la gueule…

 

 

    A propos de Serge Esteves

    Consultant SEO / Webmarketing : Techniques avancées en référencement combinées aux leviers du marketing entrant (SMO, content marketing, UX, ereputation, ..).

    Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?